Archives nationales de Luxembourg Archives participatives

Accueil > Présentation du projet

 

Présentation du projet participatif

Fuersch mat un eiser Geschicht - Wee waren dem Napoleon seng Zaldoten aus eise Géigenden?

Les Archives nationales de Luxembourg (ANLux) lancent leur premier projet crowdsourcing et un appel à tous les passionnés d’histoire de les soutenir dans la création d’inventaires de recherche en ligne.

Environ 3.000 actes mortuaires de soldats originaires du département des Forêts morts au service de la France pendant les guerres napoléoniennes entre 1798 et 1814 sont conservés aux ANLux. Afin de permettre aux futurs chercheurs d’exploiter les données contenues dans ces actes, les ANLux invitent le grand public à les aider à indexer ces documents. Un seul archiviste mettrait des mois, voire des années à effectuer ce travail – à plusieurs nous pourrons atteindre notre but beaucoup plus rapidement !

Grâce à l’indexation collaborative, un inventaire complet pourra être mis en ligne et permettra aux futurs chercheurs d’effectuer des recherches précises notamment dans le domaine de la généalogie ou de l’histoire militaire du Luxembourg. Des informations essentielles pour mieux comprendre le sort de ces hommes qui ont vécu sur le territoire du Grand-Duché actuel, ainsi que dans les régions limitrophes, et qui ont été enrôlés par la France sous Napoléon Ier, pourront ainsi être mises à la disposition du grand public.

Pour faire connaître ces informations, nous avons besoin de votre aide et de votre engagement ! 

Le projet « Fuersch mat un eiser Geschicht » (« Participe aux recherches historiques sur notre pays ») est ouvert à tous les volontaires – historiens, généalogistes, élèves, étudiants et passionnés d’histoire – en mesure d'annoter les actes mortuaires mis en ligne sur ce site. Pour participer au projet, il suffit de :

  • créer un compte et se connecter en ligne ;
  • ouvrir un acte mortuaire dans la visionneuse en ligne (uniquement accessible après inscription) ;
  • transcrire les informations renseignées sur l’acte en utilisant le formulaire dédié en ligne (nom, prénom, âge, lieu de décès, raison du décès, grade militaire…) ;
  • enregistrer les informations saisies qui sont directement transmises aux Archives nationales.

Chaque volontaire peut choisir les fiches qu’il souhaite indexer, à son propre rythme. Pour chaque annotation, un point lui est attribué permettant d’atteindre des grades et de grimper dans le classement des volontaires. Les annotateurs les plus assidus seront évidemment récompensés !

Pour suivre toutes les actualités liées au projet, rejoignez-nous sur notre page Facebook.

 

Contact

Sanja Simic - Archives nationales de Luxembourg

Tél.: +352 247-86692

relations.publiques@an.etat.lu


Espace personnel
>